Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 05:06

Nous arrivons donc le 29 avril en Chine. Je n'avais pas vraiment d'idees precises sur le pays. Nous avons un peu atteri ici " par hasard", cet immense territoire etant sur notre itineraire pour rejoindre l'Inde.

Et finalement, quelle bonne surprise! Nous arrivons sous le soleil a Beijing, megalopole immense (surface egale a la moitie de celle de la Belgique). Il y a du monde, c'est certain, d'autant plus que ce sont les vacances nationales, mais cela reste supportable.

 

Premiere satisfaction, trouver de bons petits plats! Et pour des sommes modiques Quel bonheur de ne plus manger uniquement pour s'alimenter, mais egalement pour le plaisir des papilles. Le choix est large : vendeurs a l'etalage, petits boubouis familiaux ou resto plus classes. Nous avons egalement la chance d'etre chez une adorable couchsurfeuse qui cuisine comme une chef, avec des petits legumes frais de son jardin.

 034 : Voici un bon plat qu'elle nous a prepare! Beijing

Elle connait aussi de bonnes adresses : nous allons ainsi manger les meilleurs dumplings (raviolis a la vapeur) de la ville, et deguster un delicieux canard laque, incontournable specialite de Pekin! Nous savourons la peau du "coincoin" (rincon rincon) saupoudre de sucre, tel le faisaient les grands empereurs!

 

Mon second plaisir est de retrouver de la verdure, meme dans un environnement aussi pollue que celui de la capitale chinoise. Bonjour les petites fleurs, les arbres et les splendides parcs. Les locaux se reunissent sur les grandes places ou dans les espaces verts pour leurs exercices quotidiens, impressionant! Des femmes chantent et jouent de l'accordeon tandis que des hommes domptent leurs cerfs-volants. D'autres promenent leurs oiseaux chanteurs en cage ou nourrissent les poissons grace a de droles de biberons. Nous croisons aussi regulierement de jeunes maries dans de magnifiques tenues, en pleine seance photo. 

 

009 : Cerf-volant, Beijing

006 : Le retour des fleurs et des arbres! Beijing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

   

Il est egalement plaisant de se flaner dans les ruelles etroites, les "hutong". Ces charmantes venelles dessinent des labyrinthes qui permettent d'echapper aux grandes avenues de la ville moderne.  

 

027 : Dans les hutongs, Beijing

  010 : Marche d'art du week end, Beijing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beijing, c'est aussi une diversite de marches : marches alimentaires, electroniques, antiques, aux perles, aux jouets... Ce dernier est genial : outre les peluches, petites voitures ou maquettes en bois, on y trouve une collection d'objets fous dont on ignorait l'existence! C'est kitsch, ca clignote de toutes les couleurs et souvent ca ne sert absolument a rien! Mon coeur flanche pour les helicopters telecommandes et les toupies volantes.

Nous nous attardons plus longuement dans le marche aux fringues (et a la contre facon), pour nous refaire une petite garde-robe estivale. Certaines vendeuses n'ont rien compris a notre venue, elles nous attrappent vivement le bras et tiennent a nous vendre n'importe quoi : sacs a mains ideux, chaussures a talons, foulards a paillettes...

Nous decouvrons le marchandage chinois, j'avoue que ce petit jeu me plait bien. On arrive parfois a diviser les prix par 10! Satisfaite des negociations, je repars avec chapeau, robe et tongues, fini le bonnet, la doudoune et les grosses chaussures!  

 

Bien sur, nous flanons dans des lieux un peu plus historiques et "culturels" (quoique, ou se trouve la culture?). En Chine, on ne peut pas echapper aux pagodes et temples. Nous nous rendons donc au Temple des Lamas, le temple boudhique tibetain le plus renomme hors du Tibet. Comme son nom l'indique, on y croise des lamas (pas les animaux, les moines!). Le plus amusant etant de les observer leur portable a l'oreille et des Nike aux pieds. Les temps changent... Les fideles viennent avec une poignee d'encens a la main et les allument selon un petit rituel.

 

032 : Batons d'encens, Lama Temple, Beijing

 Le temple abrite aussi une impressionante statue doree de Boudha, et une collection de statuettes religieuses. Mais avec nos yeux de novices, pas evident de comprendre qui sont tous ces personnages et leurs symboliques respectives..

 

031 : Lama Temple, Beijing    030 : Lama Temple, Beijing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La cite interdite, nommee ainsi car elle fut interdite d'acces pendant 500 ans, fut la residence des deux dynasties imperiales, les Ming et les Qing. La cite se compose de plusieurs palais, des grandes cours, d'un beau jardin et de nombreuses salles d'exposition. La visite est interessante mais la foule de touristes gache un peu le plaisir! D'autant plus qu'apres avoir pris notre temps dans la salle dediee a la calligraphie,  nous ne saisissons absolument pas ce qui se passe, pris dans un mouvement de foule supervise par les gardes de la cite. Ces derniers nous encerclent et nous poussent gentillement avec des cordes vers une autre enceinte. J'en interpelle un afin de comprendre ce qui se trame, voici la reponse : "please, this way". Une Chinoise me dit de ne pas chercher a comprendre, qu'en Chine c'est normal de ne pas savoir ce qui se passe!

 

022 : Sur les toits, Cite interdite, Beijing

023 : Sur les portes, Cite interdite, Beijing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 En face de la cite interdite, se situe la celebre place Tian'anmen. J'ecris celebre, mais avant de debarquer en Chine, le nom de cette place ne me disait pas grand chose. Suis-je inculte? Au cas ou vous seriez dans le meme cas que moi, voici un bref rappel historique. Au printemps 1989, des milliers d'etudiants et ouvriers se rassemblerent sur le lieu afin d'exiger une reforme au sein du Parti Communiste Chinois, Le PCC repliqua le 4 juin en faisant des milliers de morts. Aujourd'hui, la place est blinde de touristes nationaux se prenant en photo devant Mao. Les Occidentaux sont ici plus que des stars a qui on demande de poser avec eux (nous allons etre sur pas mal de cliches)!!! On a meme mis un poupon dans les bras de notre copain hollandais Joost.   

 

001 : Ni hao Mao, Beijing 

 

Enfin, notre arrivee en Chine marque le debut d'une nouvelle langue pour nous, et surtout d'un nouvel alphabet. Nous nous etions familiarise avec le cyrilique, il va falloir faire de meme avec le mandarin. Ceci n'est pas une mince affaire : il existe environ 56 000 caracteres, bien que la plupart des Chinois n'en n'utilisent que 8000. Autant dire que ca n'est pas du gateau. Et pour la prononciation idem. La langue comporte 4 tons, plus un 5e dit "neutre". Un meme mot peut donc avoir 5 sens differents!   

 

026 : Beijing

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dumont 27/05/2011 00:08


C'est vrai que tu n'étais pas bien grande en 1989....j'avais oublié ....


Sophie 13/06/2011 11:26



Et oui, ca doit etre pour ca!



Présentation

  • : Deux tortues en voyage
  • : Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick). Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).
  • Contact

En route...

Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick).
Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).

Recherche

Catégories