Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 14:47

     Apres cette premiere semaine en Mongolie, aussitot nos passeports en poche, nous partons vers le nord du pays, au lac Huvsgul.

 

     Ce lac est couramment appele "le petit frere du Baikal". Tous deux ont ete formes durant la meme ere geologique et leur ressemblance est frappante, en revanche la taille du lac mongol n'est pas comparable a celle du geant russe. Quelle meilleure moyen pour explorer ce coin sauvage que quelques jours de marche?

 

044 : Le retour, Lac Huvsgul

       Apres moultes peripeties nous arrivons donc dans le village de Hatgal ou nous acceuille Patrick, un couchsurfer americain qui vit ici depuis deux ans. C'est d'ici qu'un beau matin commence notre mini treck. Le paysage est tout aussi splendide que sur l'ile d'Olkhon que nous avons parcouru en Russie. On retrouve la meme vegetation, ces forets de pins et de bouleaux. Nous ne tardons pas a quitter le chemin de terre pour marcher directement sur le lac gele aux couleurs sombres. Les sculptures dessinees par la glace sont fascinantes. Un grand bateau marque la fin du village et l'emplacement du port.

 

031 : Surface du Lac Huvsgul

033 : surface du Lac Huvsgul

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Peu de temps apres nous faisons la conaissance de Patoune, une chienne errante qui se prend d'affection pour nous. Elle nous suivra tout au long de ces 4 jours, dormant dehors meme quand nous trouvons pour nous un endroit au chaud ou loger. Elle fut une tres bonne compagne, se refugiant derriere nos jambes a l'approche d'autres chiens, obeissant parfaitement quand on lui ordonne d'aller se coucher, et toujours a la recherche d'un calin. C'est avec grande tristesse que nous avons du la chasser le dernier jour : ce n'etait pas possible qu'elle nous suive jusqu'au village ou elle aurait probabement recu plus de coups de cailloux que de nourriture.

 

027 : Lac Huvsgul

032 : Patoune, Lac Huvsgul

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Cette randonnee fut aussi l'occasion de premieres experiences dans les gers, a partager la vie des Mongols. A ce sujet les impressions different selon nos hotes. La premiere fois, la dame qui nous recoit parle anglais, tres vite nous comprenons qu'elle a l'habitude des touristes et tente d'en tirer parti a tout prix. Sensation tres desagreable d'etre une vache a lait. D'autant plus que nous etions partis sur le principe d'offrir de la nourriture en echange de l'hospitalite plutot que de verser de l'argent. Nous ressortons d'ici le lendemain matin avec une espece de malaise et une certaine deception : l'hospitalite legendaire des Mongols n'est elle qu'une legende? Ou alors est ce encore un des mefaits du tourisme?

 

029 : Accueillis dans une Ger, Lac Huvsgul.

       Heureusement, ce meme matin, nous rencontrons aussi un couple d'une cinquantaine d'annees pour nous faire changer d'avis. La premiere fois que nous passons devant leur ger, ils nous invitent a boire le the. Nous sortons des biscuits qu'ils veulent nous rendrent quand nous partons : ce simple geste revele toute la difference avec la premiere yourte. En plus de ca, ils nous proposent de passer la nuit chez eux a notre retour, et la femme nous demande de lui montrer sur notre guide de conversation la specialite mongole que nous aimerions manger. Nous sommes un peu perplexes au depart, encore mefiants de l'accueil tres "buisness" de la premiere nuit... A tort! En effet, quand nous revenons deux jours plus tard le couple est adorable avec nous: ils nous enseignent des rudiments de Mongol, le vieux joue aux echecs avec moi sans connaitre les regles et sourit avec ses deux dents a chaque deplacement de piece, Sophie a la chance de cuisiner des Khushurs (gros raviolis frits) avec la vieille, ils rient joyeusement quand je dis que fumer me fait tousser, ou nous regardent avec curiosite quand Sophie retire ses lentilles... Bref, nous echangeons beaucoup malgre l'absence de langue commune. Le soir, ils nous cedent leurs lits, et eux vont dormir par terre avec une seule couverture pour deux, sans tenir compte de nos protestations. Je me sens honteux quand je m'apercois au matin que le vieux bonhomme grelotte. J'adore ces moments simples et riches a la fois. Sans aucun doute une de mes plus belles experiences de voyage.

 

041 : Accueillis dans une 2eme Ger, Lac Huvsgul

042 : Accueillis dans une Ger, Lac Huvsgul

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    La nuit precedente par contre, nous avions campe. Apres une belle journee, nous decouvrons un abri en bois derriere un champ ou paissent des yacks. Petit feu de bois, installation du couchage... La chienne comprend que nous passons la nuit ici, alors elle s'allonge dans un coin, profitant des derniers rayons de soleil, en attendant paisiblement que nous voulions bien lui donner quelque chose a manger.

 

038 : Notre campement, Lac Huvsgul

036 : Yacks pres du campement, Lac Huvsgul

       Une superbe lune  sort a l'horizon. On avait entendu dire que la lune serait particulierement proche de la terre a cette periode. Le spectacle est grandiose, d'autant plus dans un cadre comme celui-ci.

 

040 : Lune, Lac Huvsgul

035 : Yacks pres du campement, Lac Huvsgul

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Je rappelle que c'etait debut mars, les nuits etaient encore fraiches (environ -15 ou -20), du coup le soir et le matin nous nous blottissons autour du feu. Un peu trop pres il faut croire puisque nous avons reussi a bruler (partiellement) : une couverture de survie, nos tapis de sol, une chaussette, un gant, une chaussure, une brosse a dent, mes cheveux et mes cils, un pantanlon... Vous avez dit maladroit?

 

     Le chemin de retour le dernier jour devient vite difficile. Le vent souffle fort et aucun obstacle ne le ralentit quand nous sommes au milieu du lac. Il souleve de grande trainees de neige qui glissent sur la surface lisse de la glace. La poudre blanche virevolte a des allures folles... Danse obsedante! Parfois nous restons debout sur nos deux pieds et le vent suffit a nous faire glisser sur cette patinoire geante.

 

043 : Le retour, Lac Huvsgul

       Nous retrouvons la chaleureuse petite maison de Patrick. Apres ce vent violent, le calme de l'americian est apaisant. Premiere aventure in Mongolia!

 

045 : On the ice, Lac Huvsgul

Partager cet article
Repost0

commentaires

Karen 16/04/2011 21:53


Ah oui, ça fait plaisir de vous lire et de voir des photos.
Et bravo vous avez inventé un nouveau sport : le kit surf sans surf ni voile, original !
Gros bisous à vous.
En espérant aussi voir les photos des nouveaux cavaliers !


So 24/04/2011 05:39



Ohh te moquerais-tu de nos patinettes sur le lac gele!? Faudra que tu testes, en effet c'est sportif! Tu as du decouvrir nos photos ou l'on est sur les chevaux, bientot arrivent celles sur les
chameaux!!! Bisous



LE TURDU Michelle 15/04/2011 14:01


Coucou,
Hé ben les gamins, si à 50 ans on est vieux en Mongolie, qu'en est-il à 60 ans et plus...
Le 5ème age vous souhaite encore plein de découvertes et de rencontres.
Hihihi gros gros bisous de Michelle et Jean-Paul


So 24/04/2011 05:34



Hehe, la vie dans le grand air est rude ici, elle marque les traits et les corps! Pour vous rassurer, nous etions pendant 10 jours avec un chauffeur et une cuisiniere qui petent la forme, les 60
ans passes!!!


Bisous les jeunes vieux!!


 



Tata Girafe 15/04/2011 00:06


Pourriez-vous m'expliquer ce que font les 2 grands mammifères artiodactyles d'Afrique à long à cou très long et rigide sur vos photos ? Biz à vous 2 et prenez soin de vous...


So 24/04/2011 03:57



Coucou Tata Girafe,


Il s'agit de deux egarees mutantes qui s'offrent une partie de peche au beau milieu de Oulan Bator!   Gros bisous a tout les 3



Sylvie 13/04/2011 22:09


Pour YODELI
Tu as la mémoire courte hihihi !
45 ans que nous appartenons toi et moi,
plus tous les autres membres, à la même famille...
Tes neurones ont un tit peu besoin d'activités physiques ptdrrrr ! Bon allez va... you're forgiven


Yannick 24/04/2011 04:08



Oups?! Mais que fait ce commentaire sur ce blog?


... Juste une facon de rappeler que pour les messages prives qui ne sont destines ni a Sophie ni a moi il existe des adresses mails! Notre blog n'est pas un forum. Merci a tous!



Sylvie 13/04/2011 18:16


J'ai entendu parler de tortues en voyage, dont l'une d'elle est toi lol, pis j'ai cherché et vous ai trouvés ! Je fais plus que vous suivre... je savoure ! BisouS


Yannick 24/04/2011 04:05



Tout le plaisir est pour nous!



Présentation

  • : Deux tortues en voyage
  • : Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick). Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).
  • Contact

En route...

Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick).
Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).

Recherche

Catégories