Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 05:39

     Vers 20h00, Paul, que nous ne connaissons pas encore, passe nous prendre la ou nous logeons. Il recupere un peu plus loin deux autres filles. En route! Nous avons 250 km a parcourourir (une broutille a l'echelle de la Russie!). Le conducteur prononce un mantra hindou cense lever les barrieres de la route. Le ton est donne, le week-end ne sera pas banal! Le trajet est gai, tout en musique. A mes pieds, un sac de victuailles pour combler les petits creux. Succulents ces chaussons au poisson et a la moutarde!

     Quelques heures plus tard nous penetrons dans le petit village d'Okunevo et la voiture s'immobilise devant un grand portail colore. Trois mots sont inscrits en Russe : Verite, Simplicite, Rire.

086 : Portail de nos hotes, Okunevo

     Un petit homme avec un bonnet plat et une longue barbe noire vient ouvrir. Derriere lui apparait un geant qui affiche  un large sourire, revelant ainsi les deux dernieres dents qu'il lui reste... toutes deux pourries! Ce simple d'esprit sent mauvais et ressemble a un personnage tout droit tire des comtes de fees, un gentil ogre un peu stupide!

    La voiture est dechargee, les courses rangees. Nous sommes maintenant tous assis autour d'une petite table basse, une grande tasse de the chaud dans les mains. Le logis est petit: une piece commune et deux chambres reduites a l'espace d'un grand lit chacune. Sur tous les murs des ecritures sanscrites et des icones de l'hindouisme. Dans un coin un petit autel repand une forte odeur d'encens.

087 : Autel chez nos hotes, Okunevo 088 : Autel chez nos hotes, Okunevo

 

    A l'exterieur se trouve un petit jardin, et au fond de celui-ci une petite maison en bois : c'est le Banya. Le mot pourrait faire penser au "Bagne", certaines tortures infligees a l'interieur egalement!!! Mais il n'en est rien, il s'agit en fait de l'equivalent du sauna en Russie.

    Les filles en reviennent vers 3h00 du mat', Paul me fait signe que c'est a notre tour. Nous traversons le jardin en calecon et t-shirt: il fait -20 °C! La porte de la cabane ouvre sur une premiere petite piece humide et froide qui sert de vestiaire. A poil! Le voyage casse toutes les barrieres, la pudeur est oubliee. La deuxieme porte donne acces a la piece chauffee par un enorme poele a bois au creux duquel sont placees des pierres brulantes. Nous nous asseyons sur un grand banc sur-eleve. La temperature monte tres vite en particulier quand Paul jette de l'eau parfumee d'huile essentielle sur les roches chauffes a vif! Ma peau et mes narines brulent. L'odeur de pin est puissante, presque ennivrante. J'essaye de suivre la discussion et de repondre aux questions que me pose mon voisin mais je me sens trop mal pour bien faire. La chaleur excesssive me rend nauseux... Par chance arrive le moment de sortir!

    Tout nu dehors, j'attrape de grande poignee de neige que je jette sur mon corps. Cela ne semble pas suffisant aux yeux de Paul : il me saisit et me frictionne le dos avec la neige. Des milliers d'aiguilles qui percent ma peau. C'est froid et brulant a la fois! Retour a l'interieur pour l'etape suivante.

     A peine remis de cette experience que l'on m'invite a m'allonger sur le banc. A l'aide d'un petit fagot de fines branches de bouleau, Paul entreprend de me fouetter le corps. Il commence par les fesses,  le dos, les jambes , la plante des pieds, et les bras. Regulierement il trempe son ustensile de torture dans l'eau bouillante! "are you ok?". Je laisse echapper un rale qui ressemble a un "ouaih' sans conviction. Quand il me dit, toujours en anglais, "change", je pense que c'est a moi de le fouetter... Point du tout! Il faut juste que je change de cote et que je m'allonge donc sur le ventre! La violence continue. Quelle impression surprenante quand il m'attrape les couilles a pleine main pour me fouetter entre les cuisses!

     Une nouvelle session dans la neige, puis quelques exercices de jambes et nous pouvons enfins passer au lavage du corps, ce qui est quand meme le but principal!. En effet beaucoup de gens du village n'ont que ce moyen pour se laver, ils utilisent le banya une fois par semaine. Une demi-heure plus tard, quand je bois ma tasse de the chaud autour de la table basse, dans la petite maison confortable, je me sens finalement tres bien. Detendu et vivifie!

     Pour la petite anecdote, le lendemain en retournant au Banya, je fais une erreur de bassine et me rince la tete avec de l'eau bouillante. Jolie brulure du crane! Quelques jours apres ma peau part en lambeaux!

 

     La jounee du samedi nous offre le plaisir d'une petite balade dans la nature environnante. Nous sommes a l'oree de la Taiga, immenses forets siberiennes melees de marecages.

091 : Taiga, Okunevo

     Paul nous invite a nous coucher dans la neige pour capter les "good energies". Il est comme ca, plein d'excentrismes, parfois un peu etrange!

090 : Captage des

     Le soir, nous aurons notre derniere surprise : une ceremonie hindouiste. Une vingtaine de personnes du village se reunissent dans un petit temple. Tout le monde porte autour de la taille un grand foulard. Nous nous asseyons, en tailleur ou a genoux, dans la petite piece. Les chants et cantiques s'enchainent les uns apres les autres, rythmes par le son des djembes et autres instruments. Je ne comprend pas grand chose mais je laisse la musique me gagner et me prete au jeu... autant vivre l'experience a fond!

     Le lendemain nous reprenons la route vers Omsk. Un week-end vraiment interessant, mais un peu fou! 




Partager cet article
Repost0

commentaires

Léa MADEUF 11/07/2011 13:45


ça à l'air cool ton sauna russe! mais bon, ça me tente moyen... ;)


Yannick 11/07/2011 14:43



La version feminine etait plus soft! C'est vrai que de mon cote c'etait un etrange, mais je ne regrette pas : ca fait des histoires a raconter.


 



JEAN PAUL 09/03/2011 17:02


Devinette tirée par les cheveux: quelle est la différence entre l'eau chaude et la vodka?
Réponse 1: aucune, ce sont 2 liquides incolores et transparents.
Réponse 2: aucune, se sont 2 liquides qui brûlent la tête, soit par l'extérieur (cellules épidermiques) soit par l'intérieur (cellules grises)


Yannick 24/03/2011 09:00



Euuuuh... Pas d'autre choix de reponse? J'ai le cerveau qui brule a force de reflechir!



yodeli 08/03/2011 22:04


Ben mon choupinou....en voilà des manières!!!lol alors comme ça on t'a saisi tes ustensiles à pleine main! pffffiou,!! j'espère qu'on t'a bien tout rendu dans l'ordre et en bon nombre!!!quant à ton
crâne, j'en frémis! j'espère que tout va bien , que tu n'as pas laissé d'infection gagner!! C'est bien beau les voyages mais j'aimerais bien retrouver tous les morceaux que j'ai mis 9 mois à
fabriquer à ton retour! Maman....( heu ...un tantinet inquiète parfois!) bisousss à tous les 2!!!


Yannick 24/03/2011 08:58



J'ai droit a des surnoms bien cocasses sur ce blog!! Cependant "don't worry!" Tout est toujours en place! J'ai la tete (et le reste) solide!!



Présentation

  • : Deux tortues en voyage
  • : Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick). Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).
  • Contact

En route...

Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick).
Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).

Recherche

Catégories