Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 15:08

     Sylvain Tesson dans "Eloge de l'energie vagabonde" (livre que j'ai eu la chance de trouver dans la bibliotheque de notre hotel) ecrit :

 

     "Souvent les voyageurs justifient leur depart par leur soif de rencontre. Decouvrir l'Autre, s'y frotter, le comprendre, l'ecouter et l'aimer : motifs des voyages modernes. Serait-ce qu'a la maison, il n'y a personne digne de soi? Serait-ce que l'exotisme confere a l'etranger une valeur supreme? Y aurait-il un rapport entre la profondeur des gens et l'eloignement? Un voyage en des terres desolees, vides de tout etre, n'aurait-il aucun interet?

     Je trouve plus honnete d'avouer que je voyage en vagabon enchante pour le seul benefice de mon ame et la pure jouissance de mon corps."

 

     Ces mots m'interpellent et m'interrogent. Ils poussent a la reflexion. L'auteur ne denigre pas le plaisir et la richesse de la rencontre, mais il rejette celle-ci comme motivation reelle du voyage. C'est une excuse, un pretexte, pour se proteger du sentiment de culpabilite lie a notre richesse face a la misere du monde. Cela donne un semblant de valeur morale a nos errances touristiques. J'ai entendu un pere de famille qui voyage dans un enorme campingcar expliquer a un Indien "Nous avons de l'argent, mais quelque chose manque dans nos coeurs. C'est ca que nous venons chercher dans votre pays, car vous, vous l'avez" S'est-il vraiment persuade de cela?

 

     De la meme maniere, nombreux sont ceux qui partent loin a l'etranger, engages dans une quelconque "mission humanitaire". Mais de retour chez eux, leurs habitudes de vie restent les memes. Pourtant, la situation deplorable de certains pays n'est-elle pas parfois, du moins en partie, une consequence de notre mode de vie opulent? Si l'on voulait bien faire, n'est ce pas ici, en premier lieu, que devrait etre traite le probleme? Sous la banniere de la "mission humanitaire", plus la peine de se demander pourquoi on voyage : pour aider l'Autre. On devient utile. Plus de honte a parcourir ces terres de pauvrete. Mieux encore, les volontaires sont valorises et felicites. Courageux sont ceux qui oeuvrent dans l'anonymat des petites associations, sans bouger de France, mais en donnant beaucoup.

 

     D'un autre cote, j'ai recemment assiste a une discussion entre deux voyageurs. La jeune fille parlait d'une amie a elle qui avait oeuvre dans un pays d'Afrique pour apprendre aux femmes a fabriquer des serviettes hygieniques a partir de feuilles de bananiers. Jusque la, elles ne pouvaient pas se fournir de tampons ou autres protections classiques par manque d'argent. Les adolescentes rataient les cours une semaine par mois, et les femmes devaient cesser le travail. Suite a cette intervention, les choses se sont ameliorees avec peut-etre un impact a long terme, a plus grande echelle. Car l'education, comme on le sait, est le pilier central d'un Etat sain. Le jeune homme en face a conclut en constatant que "Meme de toutes petites actions peuvent avoir de grandes consequences" et que " L'essentiel, c'est juste de faire quelque chose". Faire quelque chose. Le lendemain, il partait lui meme a velo sur la piste de 1200km qui le menera a Benares, ou il donnera des cours de "slack line" (sport d'equilibre) a des gamins defavorises...

 

     Les idees sont peut-etre confuses, a l'image des pensees qui tournent dans ma tete. Peut-etre ne trouverez vous aucun rapport entre la citation de depart et mes reflexions, pouratnt une petite voix, une logique cachee, me chuchote que tout est lie. Que faire? Quelles reponses a toutes ces questions? Je ne sais pas... Le voyage apporte plus d'interrogations que de solutions. J'avoue aussi que, pour moi qui n'est jamais verse ni de mon temps ni de mon argent dans aucune oeuvre humanitaire, il n'est pas dur de porter un regard critique. Je justifie ma lachete par la denonciation de l'humanitaire facile. Je pense enfin, qu'apres 26 ans d'egoisme, il est peut-etre temps de faire quelque chose.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Loïse 27/11/2011 19:04

Coucou Yannick =)
C'est Loïse ^^
J ai lu ton texte et je l'aime beaucoup.Je ne suis pas tout à fait d'accord lorsque tu dis que tu n'as jamais "fais quelque chose". En tant qu'excellent professeur d'escalade tu as eu la passion et
le courage d'aller aider des jeunes à partager ce que tu aimes, à les motiver et à les aider à trouver leurs voies !
C'est bien différent je te l'accorde et peut être pas tout à fait ce à quoi tu pensais en écrivant l'article mais en fait, ce que je viens de te dire me permet en même temps de te remercier mille
fois pour l'écoute que tu as eu pour moi et pour la motivation que tu m'as donnée . :)
Aujourd'hui, en partie grâce à toi, j'ai enfin retrouvé quelque chose qui me plait vraiment ainsi que le plaisir d'aller faire grimpette ( ce que je n'avais plus l'année dernière... ). Grâce à toi
et à un autre de mes moniteurs j'ai enfin réussi à trouver ma voie et à partir faire ... Des voies =D ... Et même de la falaise !!! ;p
Donc bref, pour conclure, parfois on fait des choses que l'on pense tout à fait banales mais qui ont un impact important et bénéfique pour la vie des autres ! Et ça c'est vraiment merveilleux !
Je suis sûre que tous les gens que vous croisez, que vous rencontrez, à qui vous parler vous auront guidés et que vous les aurez guidés aussi. Difficile à penser peut-être mais donner un peu de
joies aux gens est parfois plus utile que faire de "grandes choses".

J'arrête là mon roman parce que si je continuais je n'en finirai plus !

Passez encore pleins de bons moments !! Je vous embrasse fort tous les deux !

Bisous bisous et à la prochaine ;D

Yannick 03/12/2011 13:02



Eh bien! J'ai peine a croire que ce soit la meme Loise, que j'ai connue si discrete, qui aujourd'hui ecrit avec autant d'engouement et de passion... Et tes idees me plaisent!


Pour ma part, je dois t'avouer que j'ai ete tres emu de te lire. Savoir que l'escalade t'apporte plaisir et epanouissemnt est ma plus belle recompense. Que puis je demander de mieux a mes eleves?
Maintenant que la falaise a eu raison de toi, il va falloir qu'on s'organise une petite session ensemble a mon retour.


Je te remercie sincerement de ces quelques mots qui m'ont beaucoup touche.


Bisous, bonne "grimpette, du plaisir, du rocher, de la folie et de la vie!!!



yodeli 26/11/2011 17:27

Chouette ! Est-ce-que ça veut dire que tu vas me faire un potager à la maison ????.....Ouiiiiii je sais , c'était plus profond que ça ..... et en même temps ..... charité bien ordonnée ....!!!!
L'essentiel est de donner un peu de son temps sans rien attendre en retour ( tu dois te souvenir un peu de mes 4 années de bénévolat au CLAE Saouzelong!!)

Yannick 03/12/2011 12:50



Un potager? Pourquoi pas? Mais j'espere bien gouter a la recolte!


Miam, miam, les bonnes tomates du jardins!



Line 24/10/2011 17:23


il était temps, il n'est jamais trop tard, on a besoin de temps........où le voyage comme un cheminement intérieur !! ;)


Yannick 25/10/2011 07:29



Pas de doutes! Je suis content de lire quelques mots de ta part. Je t'ecrirai plus longuement sous peu. Prend soin de toi. Bisous.



Présentation

  • : Deux tortues en voyage
  • : Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick). Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).
  • Contact

En route...

Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick).
Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).

Recherche

Catégories