Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 04:00

On ne peut pas quitter la Mongolie sans faire un petit tour a cheval! Ainsi, nous prenons un bus direction Zuunmod, au sud d'Oulan Bator. C'est ici que nous devons rencontrer le "horseman" (dont nous sommes incapable de retenir le prenom), avec qui nous allons passer trois jours dans les steppes. Nous attendons un bon quart d'heure avant qu'il n'arrive. Il nous emmene chez lui, ou les chevaux selles nous attendent dans la cour.  Nous enfilons nos guetres de montagne, pour faire comme les vrais cavaliers!  Ah, finalement nous ne partons de suite, notre guide doit boire un petit coup avec ses copains. Il nous offre pain, beurre et the pour nous faire patienter.

Au bout d'une heure, le depart arrive enfin! Cool, on commencait a s'impatienter, meme si nous avons bien compris qu'en Mongolie les notions de temps ne sont plus les memes.

Yannick enfourche le petit cheval beige tandis que je monte sur le noir. Bonne pioche pour moi, Yannick a la plaisir d'avoir la tete de mule un peu feignasse par moment. Les sensations me reviennent assez rapidement. Au pas, fastoche, au trot, je pratique le "assis debout" que je connais grace a ma grande carrirere de cavaliere et au galop, je fais comme je peux! Mais ici pas le droit de se tenir a la criniere ni a la selle!

La premiere journee n'est pas tres violente. Nous nous arretons rapidement dans une yourte pour une pause the et pour deposer nos sacs a dos puisque nous dormirons ici le soir. Nous repartons ainsi moins charges vers un temple. Le paysage change, la steppe s'efface progressivement pour laisser place a la foret qui abrite encore un couvert de neige. Il faut se baisser pour eviter les branches, ca fait aventuriers, j'aime! Nous laissons ensuite les chevaux pour crapahuter dans la montagne du temple et contempler la vallee.

 

085 : Trip a cheval, Zuunmod

 

De retour a la yourte, il fait encore bien jour. Nous decidons d'aller marcher dans les environs, un peu decu de ne pas avoir ete plus longtemps sur les chevaux, surtout par rapport a ce que nous avions convenu.

Le lendemain matin, nous assistons a la mise a mort d'une chevre. J'ai envie de dire que cela n'a rien de barbare, l'animal ne semble pas trop souffrir. Un homme incise la bete au niveau du ventre, puis lui pince une artere pendant qu'un autre lui maintient la tete. Et le tour est joue!

 

099 : Trip a cheval, Zuunmod

 

Le pere de famille rentre la chevre morte dans la yourte. Il recupere les poils pendant que la gamine joue avec la tete.

 

100 : Trip a cheval, Zuunmod

 

Ensuite commence la "vidange" de l'animal. La mere vide les instestins, avec toutes les petites crottes qui tombent. Tous les morceaux decoupes s'entassent dans une bassine. Tout ce joli spectacle se deroule sous nos yeux pendant que nous mangeons notre petit dej' : pates maison accompagnees de mouton (pour changer!).

Le depart a cheval tarde, une impression que le "horseman" veut se la couler douce. Je me permet de hausser le ton et me montre plus ferme. Apres ce petit coup de gueulante, il fera tout son possible pour se rattrapper.

Pour cette seconde journee, un jeune Mongole se joint a nous. Dans la matinee, nous sommes en tete avec Yannick. Mon cheval galope avec plaisir, en revanche le petit beige prefere le trot, voire le pas!  Nous faisons une premiere pause "the" dans une yourte, puis une seconde pause "eau" pour les chevaux.

 

106 : Trip a cheval, Zuunmod 

En fin d'apres midi, nous nous arretons dans un coin montagneux de la steppe. Ici, vivent deux hommes et leurs troupeaux. Au total, nous comptons trois yourtes : une pour chacun des bergers et la derniere pour les chevraux et agneaux. Nous passons du temps dans la ger du plus age. Son visage ride marque par le grand air et sa demarche boiteuse m'inspire de la sympathie. Je n'avais encore jamais vu une si petite yourte, avec tout ce qu'il y a de plus rudimentaire. Le veil homme ne doit pas avoir grand chose pour vivre. Les rares meubles ne sont pas peints et colores, pas de baterie pour l'electricite ni de bibelots inutiles.

Apres avoir bu un petit bol de lait, nous remontons a cru sur les chevaux, le temps d'une balade au milieu des moutons et chevres. Aie, aie, aie les fesses, surtout au trot!

 

126 : Trip a cheval, Zuunmod

 

Nous brossons ensuite les chevaux,  avant de les laisser brouter l'herbe seche de la vallee. Sur le retour aux yourtes, le jeune mongole propose un combat de lutte, sport national, a Yannick. Pour sa premiere, il ne se depatouille pas trop mal mais ne remporte pas le duel! 

 

  115 : Trip a cheval, Zuunmod

 

Plus tard, nous nous dirigeons vers le sommet de la montagne mais le vieux berger nous intercepte au passage. Il demande un coup de main pour ramener le troupeau. Oki d'acc, les apprentis bergers que nous sommes remplissent leur mission avec succes. 

 

116 : Trip a cheval, Zuunmod

 

Nous arrivons juste a temps pour contempler le coucher de soleil.  

 

123 : Trip a cheval, Zuunmod

 

Au retour, la bassine de viande nous attend. Un des hommes decoupe des morceaux de viande ou de gras, puis nous les tend genereusement, toujours de la main droite. Les seules parties que l'on ne mange pas sont les os. Je suis chanceuse, on m'offre de beaux morceaux. Par contre, je soupconne fort que l'on mette Yannick a l'epreuve, en lui tendant des bouts vraiment vilains! Et whaou, il avale tout, c'est fou! Si un jour, je ne sais par quelle stupide betise vous vous retrouvez dans un jeu idiot ou il vous faut manger des trucs immondes, prenez le dans votre equipe!

 

La fatigue se faisant ressentir, nous ne tardons pas a aller nous coucher, d'autant plus qu'il faut economiser les petites bougies. Le vieux berger nous fait comprendre qu'il nous laisse sa petite yourte pour la nuit, lui va dormir dans celle des animaux. Nous sommes bien genes, tentons de lui expliquer que nous pouvons dormir par terre et qu'il peut garder son lit, mais rien n'y fait, il refuse.

Mais surprise, quelques heures plus tard, alors que nous dormons, le vieux se pointe dans la ger completement bourre! Reveil par sursaut garanti! Yannick se jete sur la frontale histoire de voir ce qui se passe. Le berger se casse la gueule, son bras s'enfoncant jusqu'au fond du poil, qui heureusement etait pratiquement eteint. Il s'en sort avec quelques brulures sur la main. Yannick lui file un coup de main pour se relever et enlever ses chaussures, bien incapable de le faire lui meme.

Ensuite commence l'episode "dolor", ou plutot "dollars". Le vieux souffle sur ces mains puis nous les montrent en disant un semblant de "dolor". Nous comprenons qu'il a mal, qu'il veut un medoc. Nous n'avons pas grand chose sur nous, mais lui proposons de mettre de l'eau froide, il refuse. On teste avec de la creme solaire, pareil il refuse. Il s'enerve, devient de plus en plus agressif, et crie toujours ce "dolor, dolor", en nous montrant ces mains puis les lits. Au bout d'un moment, nous saisissons qu'il demande de l'argent. Pas question de lui donner de sous, nous avons deja verse une bonne somme au horseman qui est cense en redistribuer une partie dans les yourtes. Nous tentons d'expliquer cela au berger, sans succes! Cet homme qui me touchait tant l'apres midi me fait presque peur maintenant! Difficile de savoir si il n'a vraiment rien touche par le horseman, ou si il tente d'avoir un peu plus, toujours est-il que l'on constate les degats de la vodka. La scene fort triste dure un bon moment. Nous comprenons que l'on ne pourra pas se rendormir en paix dans cette yourte, avec le vieux qui continue a nous crier dessus. Nous prenons nos sacs et duvets, direction la seconde yourte ou nous reveillons l'autre berger, le jeune Mongole et le horseman. Pas evident d'expliquer ce qui vient de se passer puisqu'ils ne pigent pas un mot d'anglais! Heureusement que Yannick est fort en mime!! Finalement, ils nous liberent un petit lit pour tous les deux. La nuit fut courte et peu confortable, avec la bonne odeur de mouton plein les narines! De quoi se preparer au petit dejeuner de notre dernier jour! Au petit matin, le vieillard nous fait de grands sourrires, se rapellant pourtant de ce qui s'est passe pendant la nuit.

Nous preparons nos chevaux avant de rentrer tranquilement a  Zuunmod.

107 : Trip a cheval, Zuunmod

Partager cet article
Repost0

commentaires

Karen 22/05/2011 21:34


Ah, 3 jours de balade à cheval, je vous envie !!!
(bon, pour le vieux bourré et la viande au p'tit dej, moins, c'est vrai...)
Je note de contacter Yannick pour quand j'irai (pas, non mais ça va pas la tête !) à Koh-Lanta.. ;o)


So 23/05/2011 09:54



Bah ca aurait ete bien sympa que tu sois des notres! Et puis on aurait eu des conseils equestres parce que la, fallait pas trop y
compter!


Je suppose que Yannick aussi sera ravi d'aller a Koh-Lanta avec toi, ahah, et je voterais pour vous (heu y a des votes a ce truc la??
oui surement, comme dans tous les trucs debiles)



Présentation

  • : Deux tortues en voyage
  • : Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick). Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).
  • Contact

En route...

Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick).
Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).

Recherche

Catégories