Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 16:17

     Ah! Noël! Une fête qui ne laisse pas indifférent beaucoup de monde! Mis à part l'aspect "marketting" de cet évènement, c'est quand même un moment agréable, voire même très important pour beaucoup de gens. Sophie et moi ne voulions pas réveilloner seuls au fond de notre tente... Et oui, c'est peut être ce qui me faisait le plus peur, passer Noël loin de la maison, ne pas mettre ses chaussures au pied de la cheminée, et ne pas entendre ma maman dire (et penser ?) très serieusemenent "cette année, le Père Noël n'a pas ammené grand chose" alors qu'il y a des cadeaux partout!!! Mais comment se faire accepter lors d'une fête si "familiale"? Et là nous disons "merci CouchSurfing", et surtout merci à Trude et sa famille nombreuse. Ces derniers nous ont en effet accueillis 5 jours pour partager avec eux festivités et bons repas!

     Ainsi nous débarquons à Narvik le 22 décembre. Cette fois point d'auto-stop: cette méthode ne fonctionnait pas et nous ne pouvions nous permettre d'arriver en retard! Oui et puis le stop avec -25°C, c'est dure, c'était un peu notre cadeau de Noël, prendre le train! Dès le  lendemain soir une belle table est dressée, tandis que Trude, bonne cuisinière, s'active aux fourneaux.73 : La cuisinière Trude, Narvik

 

71 : Table de Noël chez Trude et Jan Erik, Narvik

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     Nous participons à la décoration du sapin avec la famille. Silja, la plus jeune semble émerveillée à la vue de tout ce qui brille!

 

 74 : Décoration du sapin, Narvik

 

     Ce "premier" soir de Noël, nous recevons la mère de Trude et quelques autres personnes. Ce n'est pas encore la grande fête, juste un moment tranquile et agréable. Nous mangeons une spécialité assez curieuse: un poisson séché qui est ensuite cuit dans de l'eau. La texture est étrange et le goût pas très prononcé. Mouais, pas top! En revanche la pièce montée, en dessert, préparée par la grand-mère est délicieuse!

 

     Le lendemain, rebelote! Nous sommes le 24 alors on fait les choses en grand. Le père de Trude est cette fois présent avec sa femme. Il semblerait qu'il soit à cheval sur les traditions, du coup, tenue corecte exigée... Sophie peut en témoigner! Et oui, ouf pour ma vie, mes petits seins m'ont épargné la robe violette scandaleuse à mes yeux, la robe de princesse qui tient sans bretelle et qui brille, vous voyez? A la place, j'ai eu une petite robe noire moulante, je n'étais pas très à l'aise mais il faut s'adapter aux coutumes! Pour la première fois de ma vie, j'ai éte à l'église un soir de Noël! Le menu est aussi très différent : nous mangeons les plats traditionnels à base de mouton et de porc avec nombreux légumes et une sauce particulière. Vin et Aquavitz (un alcool bien fort!) coulent abondamment dans les gosiers! Un repas festif!

 

83 : Table de Noël, Narvik

 

     Le clou du spectacle vient après. Jan Erik s'installe à la guitare quand soudain débarque le Père Noël criant "God Jul". Celui-ci pose alors un grand sac de cadeaux et entame une danse avec la petite Silja. Mais si vous regardez bien, peut-être pourrez-vous reconnaître qui se cache sous les traits du gros bonhomme rouge?!

 84 : Jan Erik, Narvik

 

88 : C'est le Père Noël, oui oui

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Evidemment s'ensuit l'ouverture des cadeaux. Les papiers volent dans tous les sens tandis que chacun déballe ses présents avec ferveur. La petite en demande toujours plus et voudrait même s'emparer de ceux qui ne lui reviennent pas. En ce qui nous concerne, le Père Noël Le Turdu sera passé en avance, et grâce à lui on fait dodo au chaud tous les soirs dans nos gros duvets! 

 

89 : Noël, Narvik

 

 

     Enfin le dernier soir, la famille de Jan Erik vient diner. Cette fois on oublie les conventions: l'ambiance est moins stricte et tout le monde rigole bien. Le frère de Jan Erik semble passionné par notre projet de rejoindre l'Inde. On mange de l'élan (Si! Si!) avec une sauce délicieuse.

 

    Nous restons un jour de plus avant de quitter la belle Narvik vers Tromso. Grâce à Trude, Jan Erik et toute leur famille nous avons pu garder allumer la petite flamme de Noël même si loin de chez nous.

 

81 : Bougie dans la rue, Narvik

Partager cet article
Repost0

commentaires

yodeli 21/01/2011 09:34


Bien heureuse de voir que votre Noël fut un beau Noël blanc ,tout en traditions et bien entourés!!!Bonne et heureuse année à tous les 2 même si tout ne se déroule pas toujours comme prévu/espéré!Tu
m'as manqué mon fils à Noël , comme ta soeur du reste, mais je sourie à l'idée que d'autres que moi ont "exigé" tenue correcte le soir du réveillon haha trop bon, j'y étais sans y être!!!gros becs
à tous les 2!


Yannick 25/01/2011 20:49



Oui oui! Mais on est un peu en retard sur le blog maintenant. Cependant bonne année a toi aussi. Des bisous neigeux!  



Michelle et Jean-Paul 13/01/2011 19:23


Surtout,gardez bien la petite flamme de noël...
Nous sommes accros du blog tant des photos que des récits et nous souhaitons une bonne année aux parents et amis lecteurs de votre blog.
Gros bisous


Sophie 14/01/2011 14:53



Hihi, accros du blog car vos journées sont telles des journées de retraités! Le blog n'est pourtant pas à jour, tant d'activités tous les jours : ski de fond, patin à glace ou sauna... Bisous



Karen 12/01/2011 19:28


Joli récit de votre réveillon. Merci et plein de bises pour vous.


So 14/01/2011 14:50



Merki! Et au fait, le norvégien ou le finois sont des langues pour toi : les "K" partout : karie, kalcuim, kiitos...



popote 12/01/2011 10:07


Voila qui résout le mystère de la petite robe noire et de la chemise blanche... Je ne me souvenais pas vous avoir vu mettre ca dans les sacs, entre vos corsages à dentelle et autres caleçons de
laine.
Bien à vous les gros!


Yannick et Sophie 14/01/2011 15:03



En effet, point de ce genre de vêtements entre nos calecons à dentelles et nos corsages en laine, par contre la petite anecdote cocasse c'est que la robe noire est restée dans le sac de
Sophie!


Et oui, pas facile de refourguer la petite robe courte taille 34 ici (même si le geste partait d'une bonne attention!)... peut-être cela sera-t-il plus facile avec les Chinoises? ou
veux-tu que je t'envoie un petit colis? Des bécots



Présentation

  • : Deux tortues en voyage
  • : Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick). Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).
  • Contact

En route...

Avec nos sac à dos comme des maisons de tortues et le temps d'être lents, nous nous lançons dans un voyage en direction de l'Inde. A travers l'Europe du Nord, la Russie, la Mongolie et quelques autres pays, voici nos photos et nos morceaux de récits (Yannick).
Pour se déplacer, tous les moyens sont bons : à pied, en stop, en train, à cheval, en yack, en pédalo ou en luge..... tout est permis sauf l'AVION!!!! (Sophie).

Recherche

Catégories